Categories

Derniers Évènements

31 Mar 14 heures 30 à 20 heures

REFONTE DE LA POLITIQUE DE LA VILLE

23 Oct A partir de 18 HEURES

RENCONTRE DEBAT : CITOYENS-POLICE A NANTES

11 Oct A partir de 18 HEURES 30

RENCONTRE DEBAT : CITOYENS-POLICE A VAULX-EN-VELIN

23 Nov De 19 heures à 21 heures 30

COLLOQUE CITOYENS-POLICE

Derniers Tweets

ALTERITE, RACISME ET XENOPHOBIE DANS LES CAMPAGNES PRESIDENTIELLES ET LEGISLATIVES

Le 30 Oct 2012

Raciste ! Multiculturalisme ! Musulmans d’apparence ! Racisme anti blanc : les petites phrases fusent dans l’espace politique et médiatique. Mais qu’en est-il vraiment des évolutions du racisme et de la xénophobie aujourd’hui ? Le débat a-t-il évolué depuis les années 1980 ? Comment ces phénomènes se sont manifestés des campagnes présidentielles et législatives de 2012 jusqu’à aujourd’hui ?

 

Alors que le sentiment de division de la communauté nationale ne cesse de croître, particulièrement dangereux en période de crise, comprendre la nature du phénomène constitue une obligation pour que nous puissions tous, décideurs, journalistes ou simples citoyens, mieux y répondre.

 

UNE DEMARCHE INEDITE EN FRANCE :

 

Méthodologie : GRAINES DE FRANCE a créé et animé un groupe de chercheurs qui a effectué une veille médias pour signaler les dérives racistes et xénophobes et répertorier les politiques menées sur les quartiers populaires. Cette veille s’est faite à partir de la presse écrite (Le Monde, Le Figaro, Libération), les radios, les télévisions. Elle a examiné toutes les dérives racistes et xénophobes émergeant dans le cadre des campagnes présidentielles et législatives.

 

Ce travail a permis de rédiger un rapport sur le racisme et la xénophobie durant les campagnes présidentielles et législatives, rapport qui paraîtra LE 30 OCTOBRE 2012 et qui traite des nouvelles façons dont le racisme et la xénophobie s’expriment. Un accent particulier sera mis sur le traitement du religieux et son articulation avec le racisme et la xénophobie.

 

L’objectif du rapport n’est pas de suivre une méthodologie quantitative s’attachant à compter la fréquence des dérives racistes et xénophobes mais plutôt de déconstruire celles-ci autour de quelques exemples ciblés qui ont pris une grande ampleur dans le débat public, en s’appuyant sur les apports de la sociologie, l’histoire, la science politique, etc.

 

QUI EST A L’ORIGINE DE CE RAPPORT :

 

GRAINES DE FRANCE est un cercle de réflexion, qui, à partir des apports des sciences sociales, cherche à mieux connaître les quartiers populaires et les politiques publiques qui y sont menées afin de fournir des solutions aux problèmes qui s’y posent et de faire remonter les bonnes pratiques. Par les ponts qu’il créé entre habitants des quartiers, experts et décideurs, GRAINES DE FRANCE met en place des synergies entre les différents secteurs de la société française, en redonnant une voix à ceux qui l’ont perdue pour mieux éclairer les décideurs.

 

Altérité, racisme et xénophobie dans les campagnes présidentielles et législatives

Tags
Share